LE MIE POESIE

LE MIE POESIE


La poesia stimola, libera i sentimenti, piange, parla, sorride, gioca, s'abbandona e si lancia, poi  cade e si perde… allora si ferma e con saggezza s'indaga per ritrovare la via nelle rime che l'ispirano.

Dhara 13.10.2019
©All Rights Reserved



 "NUOVA POESIA"
 

L'AMORE NEI TEMPI DEL CORONAVIRUS (SATIRA)

Amore che c`è ?
Sei bianco palliduccio, 
parli rauco, il naso allo sguscio
ormai fa calduccio,
perchè indossi il cappuccio ?
 
Sarà mica la piaga da pipistrello ?!
Picchia qui, picchia lì, picchia fino al cervello
va tutto giù, mi sento come un ruscello
non mi tira nemmeno l’ucccello !!

Mamma mia, caro mio, non puoi più suonare la tuba !
Ma come hai preso questa roba ?
C’è febbrone, e un sudore da cavallo
non le ha mica presa allo stadio ?
 
Chi lo sa ? Spicca il volo, tac, tac !!
Cucca mia, mia Maria ! Ma tu mi ami ancora ??
Se te ne vai, quand’è che torni ??
Fra 51 anni, 9 mesi e quattro giorni ??
 
        Ciulla, disemm mia sciamate !         
Scià che arriva l’estate
il corona se ne va con l’inverno,
"IL NOSTRO AMORE INVECE, È ETERNO" 


 
DHARA
   ©All Rights Reserved, 16.03.2020
 
 
 
 

SON FINITE LE BRIOCHE (SATIRA)

Ma guarda chi c'è!
È Maria l'indolente
tipa timida, attraente
nell'amore è inclemente
brava al colpo del serpente
nel sorriso seducente
casca vün, cascan dü, cascan tutti gli innocenti
 
...che delizia di brioche!
 
Ma chi va là a sculettare?
È Teresa l'eloquente 
vive qui adiacente
che sebbene intelligente
è sulla bocca della gente
se ne frega,
e se ne vai impenitente 
 
…là sì vanno les brioches!
 
Ehi là! Chi è triste?
È Katiuscia la dannata
minchia, ch’imbranata !!
Quando parla va quietata,
giace sempre abbandonata
 
…stan finendo le brioche!
 
E questa chi è?
È la donna fantoche
che del dolore fa débauche
spossatezza e virtù ben le conosce:
a lei vanno tutte le brioche!
 
...son finite le brioche!
 
E tu chi sei?
Sono la savia
donna saggia e seducente
nella sfida vedo gloria
raddoppio, spiccioli come niente
 provo un orgasmo ad ogni vittoria,

...a me non servono le brioche!



DHARA
©All Rights Reserved, 2.02.2020

LE PIGEONNIER

Bien que la patience l’ait sous-estimée

bien qu’elle recueille l’herbe d’un champ semé, 

qui l’a fait avec tant de labeur,

malgré tout, elle vit, 

jour après jour, dans une paix infinie,

son fils lui demande sa main 

et elle l’accorde avec candeur

elle accomplie avec soin son rôle gain:

"D'héroïne de sa vie"

Qu’a-t-elle fait pour être ainsi opprimée ?

Rien ne justifie une telle privation

quand la souffrance est une habitude, 

les plaies ne ressentent plus la douleur,

l’haine est l’étincelle qui déclenche la flamme

la rancœur gonfle la fureur 

la tendresse adoucit l’émotion

l’affabilité couronne la féminité,

…on peut dire du fond de l’âme:

“Qui la seule vraie femme est celle qui aime”   

 

 

DHARA

                                                                                                                                                                                                     ©All Rights Reserved, 2.02.2020

 

 



               

PARCOURS

Je cherche la voie qui me porte à toi,
comment pourrais-je la perdre?
Je cherche la voie qui me porte à toi
... comme je sais, qui tu seras là

Je n'ai plus de remords, mais je regrette
.... Je n'ai plus d'hostilité,
oui, je peux rétrocéder
et trouver la voie
pour remplir mon coeur brisé

Je suis l'itinérant téméraire,
Je suis l'oiseau, venant du Nord
qui abandonné à sort
recherche le chaleur, sans le trover

Je suis l'amant sans pudeur
…pleine de grandeur
ceux qui sont obstinés en chercher l'amour

Je cherche la voie qui me porte à toi
comment pourrais-je la perdre?
Je cherche la voie qui me porte à toi
... comme je sais qui tu seras là

Dans la vie, parfois on perdus
la route, la raison,
je suis l'amant sans honte
qui cherche l'amour partout

Hélas quelqu'un comme toi,
je ne trouve pas
et tu, j'ai laissé derrière
je défile à rechercher
comme je le sais
qui je veux te retrouver

Je cherche la voie qui me porte à toi
comment pourrais-je la perdre ?
Je cherche la voie qui me porte à toi
… comme je sais qui tu seras là


"Sou o itinerante temerário, abandonado,
sou o pássaro vindo do Norte
que procura o calor
sem encontrar,
sou o amante sem pudor
que busca o amor
… em todo lugar!

Eu procuro a estrada,
para te reencontrar,
pois sei que tu será lá!
Pudera, à me esperar


Dhara & G.Q.
13.10.2019
©All Rights Reserved

 

LE SEMIS

Donnez-moi votre vigoureux semis qui fleurit l'aurore de ma vie....
... et déjà, où survient les premiers germes de notre amour ….

Dhara 
13.10.2019
©All Rights Reserved

LA DANSE D’AMOUR - MASSAGGIO EROTICO LUGANO

Notre corps ne nous appartient pas,
il s’enflamme dans les plaisirs d' amour,
je ne peux pas arrêter mon désir sans fin,
l' érotisme infini dans l' imagination...
effleurer mon corps brûlant...
Oh, je te veux...

Je sens la chaleur de ta peau qui irradie...
Je sens tes mains qui touchant mon corps...
Tes lèvres bouillant délirent
elles sont ardentes...
Oh, je te veux ..

Mon coeur s'entend dans tout mon corps
il palpite de tout mon être...
Oh, comme je te veux...
notre amour est unique,
qu’il continue implacable au rythme de la danse
La danse d'amour


Dhara
13.10.2019
©All Rights Reserved
 
 

​VIENS À MOI

Je veux libérer mon esprit
aller au-delà de mes désirs
j'esite un moment
je te demande pardon
pour mon coeur assoiffé
afin de racheter tout l'amour gaspillé
je vie d'amour et d'amour je suis enivrée
 
Viens à moi
 
je veux t'embrasser
entendre ton être
qui envahit ma bouche
abandonne-toi!
profite de ce voyage
je veux tout ce que tu peux ajouter
 
Viens à moi 
 
je veux réaliser mes rêves!
remplir mon coeur affamé
Avec toi tout est bon
baiser ta bouche, sentir tes lèvres
la douceur de ton corps
je vie d'amour et d'amour je suis enivrée

 
 
Dhara
13.10.2019
©All Rights Reserved
 
Copyright ©2018-2020 Dhara